.: Independant interviews and research materials to stimulate free thinking on the UFO phenomenon and related events. :.
Accueil | Archives | Recherche
-   
.:Menu


.:Paola's Books


.::.


Click on a book to find out how to get your own copy.

 

.:Email

.::.

 

 

 

CERO(Close Encounter Resource Organization)

INTERVIEW D’ YVONNE SMITH

 

 

Yvonne Smith - Paola Harris

 

-Yvonne, Vous êtes la créatrice du CERO., une organisation qui existe depuis des années. Pouvez-vous décrire les objectifs et les membres du CERO? Quel est votre site internet?

-(Paola, je ne suis pas sûre de ce que vous voulez dire par «une organisation qui existe depuis des années» mais voici ma réponse sur le CERO.)

Le CERO(Close Encounter Resource Organization) ,association sans but lucratif, fut fondé en 1991, par un petit groupe de membres, un bureau constitutif, si vous voulez, qui désirait m’aider à établir des règles de base et le nom, maintenant réputé. L’objectif du CERO était de créer un « espace protégé », pour ceux qui ont rencontré des OVNI. Tandis que ma pratique d’hypnothérapie augmentait, je réalisai que beaucoup de ces gens avaient besoin d’un système de support, car ils se sentaient isolés. Pendant les rencontres de groupe du CERO, les membres partagent leurs expériences, pleurent ou rient entre eux ,sans la menace d’être ridiculisés. Ils deviennent une famille. Les membres du CERO, passés ou présents, sont des personnes de tous les milieux :médecins ,hommes de loi, professeurs, techniciens du cinéma, travailleurs du bâtiment, postiers, femmes à la maison.

Après avoir fondé le CERO et avoir rencontré tant d’individus, qui ont fait l’expérience d’une « rencontre rapprochée » , j’appris rapidement qu’il y avait un très grand intérêt sur le sujet, dans le monde entier. Depuis, on m’a demandé 40 ou 50 fois de paraître à la télévision ou d’être interviewée à la radio, tant aux Etats-Unis, qu’en Europe. Cet intérêt international me conduisit aussi à faire des conférences, non seulement aux USA, mais en Amérique du Sud et en Europe.

Mon site internet est mon adresse e-mail: yvonne@ysmith.com

2- Yvonne, vous êtes devenue plus active depuis quelques années, dites-nous ce qui vous a conduit à revenir à la « passion de votre vie ». Quand est-ce arrivé ?

-A cause de quelques difficultés dans ma vie privée, j’ai pensé qu’il fallait faire une pause de deux ans environ. Je revins sur la scène en janvier 2004. Individuellement, les membres du CERO m’appelaient , me disant qu’il était urgent de reformer le groupe. L’aspect magique de tout ceci ,était que chacun ne savait pas que d’autres avaient appelé, c’était vraiment de la synchronicité. Quand c’est arrivé, j’ai réalisé que des centaines de gens avaient des expériences et encore besoin d’aide. Les membres du CERO me suggérèrent de revenir et de continuer mon « travail de vie » .

3- De quelle façon, l’ufologie a-t-elle changé actuellement ?

-Ces dernières années, les chercheurs montrent que les enlèvements n’ont pas diminué et que les aliens ont rapidement perfectionné le programme d’hybridation. Dans les années passées, les hybrides se ressemblaient beaucoup et pouvaient facilement être identifiés. J’ai récemment rendu visite à mon collègue , le docteur David Jacobs à New-York, qui croit de plus en plus, que le but des aliens est d’intégrer ces hybrides parmi nous, dans notre société, sans qu’on s’en aperçoive. Finalement, il y a un immense travail à faire sur le sujet.

4-Que voyez-vous de différent dans votre groupe d’hypnothérapie ?

-Au cours des années, j’ai remarqué une immense croissance au CERO.Les membres ont passé des années à retrouver leurs expériences, et à les intégrer dans leur vie de tous les jours. Leur évolution spirituelle est vraiment contagieuse. Dans de récentes rencontres de groupe, ils ont discuté de la possibilité, que s’ils vivaient leurs vies de manière positive et s’ouvraient à d’autres, également de manière positive, le monde pourrait être changé. Les membres anciens aident et soutiennent maintenant, les nouveaux membres à gérer leurs expériences avec les OVNI.

5-Vous rentrez de New-York, après avoir vu Budd Hopkins et David Jacobs, et suivi une conférence de Linda Cortile. Beaucoup de gens sont intéressés dans ce dernier cas, parce qu’un membre important des Nations-Unies serait concerné dans cet enlèvement. En quelle année cet enlèvement a-t-il eu lieu et dites-nous ce que vous avez appris à New-York ?

-Le cas de Linda Cortile est non seulement intéressant et irrésistible, mais récemment , pendant ma visite, chez mon collègue Budd Hopkins et son « Intruders Foundation » à New-York, Madame Cortile me raconta personnellement son aventure, la nuit fatale. L’enlèvement se produisit le 30 novembre 1989, vers trois heures du matin approximativement, dans la ville de New-York. Il y a eu plusieurs témoins de ce fait, deux policiers de New-York, et un personnage politique très important. Durant sa conférence Meme Cortille, parla de son amitié personnelle avec le Cardinal John O’ Connor, suggérant que la hiérarchie de l’Eglise Catholique Romaine, est intéressée dans le phénomène OVNI. Egalement durant le séminaire, deux autres témoins , qui au temps de l’enlèvement, étaient employés à la poste de New York, vinrent parler brièvement de ce qu’ils avaient vu cette nuit-là. A la suite de ma dernière visite à New-York , J’espère que de nouveaux développements vont se produire dans le futur.

6-Vous avez rencontré le Colonel Corso en Italie, à San Marino en 1998. Que pensez-vous de lui …et de ses révélations ?

Yvonne Smith - Philip Corso

 

-Ma visite en Italie , à San Marino en 1998 fut vraiment une mémorable expérience, et l’un de ses sommets, fut la rencontre avec le Colonel Philip Corso. Tandis que je visitai les sites archéologiques à Rome, avec le Colonel et sa famille, je l’ai écouté parler, avec beaucoup de plaisir ,de la guerre et du temps où il avait vécu à Rome en 1944 et 1945. Son livre : « Le jour après Roswell » est étonnant, lorsqu’il décrit comment le crash de Roswell de 1947, a permis de développer des technologies nouvelles. Il voulait que la vérité soit révélée, il m’a dit que le public et les jeunes avaient le droit de connaître ces informations.

J’ai toujours apprécié que vous, amie proche du Colonel Corso, m’avez donné l’opportunité de le rencontrer et d’écouter quelques unes de ses expériences.

7- Vous êtes productrice d’une conférence à Hollywood, avec Lisa Davis.. (NUFOC ?) Quels sont vos plans pour apporter , au moyen de cette conférence ?

-Comme productrice du NUFOC (Nationan UFO Conférence) et collègue de la directrice exécutive : Lisa Davis, nous sommes encore en train de les mettre au point, pour le printemps 2007. Nous envisageons d’étudier l’aspect enlèvement des rencontres d’OVNI, sujet qui n’est pas fréquemment abordé dans les conférences.

 

Yvonne Smith - Dan Burish

 

Yvonne Smith - Dan Burish - Paola Harris

 

 

Website administered by: UFO Think Tank.com

Copyright © 2007, Paola Harris.  All rights reserved.
Thank you for visiting!