Ceux qui assistèrent à « Conférence X » ont déclaré qu'ils désiraient, qu'une divulgation complète sur les dossiers OVNI et les Extraterrestres soit effectuée par le gouvernement des Etats-Unis.( par Dan Zak du Washington Post.) 

Etaient présents:un ensemble de personnes actives dans l'exopolitique et des gens ayant été témoins d'événements extraterrestres,devant, à gauche , un toubib de l'Air-Force: Bill Kirklin, un major retraité de l'armée :Milton Torres, une conseillère en exa-conscience: Rebecca Hardcastle, un candidat au Congrès:Joe Buchman, le futorologue: Alfred Webre, Victor Viggiani de l'exopolitique de Toronto, le fondateur de l'Institut d'exopolitique: Michael Salla , la directrice de l 'Institut: Angelika Whitecliff et la journaliste: Paola Harris au centre. Ils ont consacré le terme « exopolitique », il y a 10 ans, et 400 personnes ont suivi le 5 ème rassemblement de ces personnes pendant un week-end à Gaithersburg.

Dan Zak. 

Mardi 21 avril 2009.

« Les Extraterrestres existent et visitent régulièrement la Terre » déclarent ces gens qui considèrent cela comme des faits.

Qu'est-ce que ça signifie, pour Washington, l' Amérique et la planète?

Ca signifie , d'après les 400 personnes courageuses qui ont suivi Conférence X, ce week-end, que la politique n'est plus localisée ici, elle est galactique, elle est universelle! C'est l'exopolitique. Dans le hall  ,au rez-de chaussée du Gaitherburg Hilton, il n'y a aucun costume d'alien. Il y a des docteurs, des militaires, des citoyens militants et concernés. Ils écoutent des conférences, ayant pour titre: « Obama et la divulgation »! Ils feuillètent des livres posés sur des tables, tels que « Exopolitique. Comment parler avec une boule de lumière? » Ils discutent des budgets noirs et de cosmologie quantique. Ils regardent les dernières quinze minutes de « The Abysses» durant lesquelles Ed Harris, nage côte à côte avec un alien ressemblant à un poisson en gelée.

Les personnes faisant partie du mouvement exopolitique désirent une divulgation  complète des dossiers du gouvernement sur les OVNI et les Extraterrestres. Peut-être alors le maintien de la race humaine, dépendra des implications socio -politiques de l'Univers, des règles et lois régissant l'espace extérieur, du partage de technologies entre les civilisations les caractéristiques physiques et de l'interaction des uns et des autres.

« Non, nous ne sommes pas seuls » dit Edgar Mitchell, astronaute d'Apollo 14, sixième homme à marcher sur la lune, parlant à la conférence X dimanche,puis au National Press Club, hier matin. « Notre soleil peut s'éteindre, et nous serons peut-être obligés de nous sauver de cette planète... Nous consommons trop vite, les ressources non renouvables....Notre destin est de faire partie de la communauté planétaire. Il est temps de commencer à penser en ces termes

.Oubliez le mot « eco ». Le préfixe le plus urgent actuellement, est « exo »  . Nous avons besoin d'expérimenter une divulgation. Nous avons besoin d'être « exo-conscient », pour reformuler nos pensées en vue de relations interstellaires et d'expériences interdimensionnelles.

« Si nous vivions en dehors de notre planète, nous devrions changer nos esprits et nos corps », dit Rebecca Hardcastle, hypnothérapeute et conseillère en exo-conscience, qui vit à Phenix. Nos émotions, notre force vitale et tout ce que nous avons appris, forment un système de croyance, qui nous relie comme un cordon ombilical à la Terre. Nous devons changer notre système de référence ».

Hardcastle, portant perles et robe noire, assise à la table ,nous raconte qu'elle a été enlevée par une intelligence extraterrestre, depuis qu 'elle a trois ans .Elle et d'autres personnes de la communauté exapolitique disent que nous devons apprendre la vision à distance, la téléportation, que nous devons développer les techniques des facultés psi, que nous devons laisser les extraterrestres nous changer, et que nous devons savoir combiner la technologie et la conscience. Et de cette manière nous pourrons participer dans l'univers.

« Quel est le secret pour progresser dans cette direction? Faire un régime et de l'exercice, vivre équilibré, » dit Hardcastle. « Faire du yoga et avoir l'esprit de paix  »disent les autres. Des petits pas pour l'homme.

Egalement, on fait la part belle aux  théories de conspiration et aux déclarations terribles à Conférence X. Même un accident audio visuel attise la paranoia. « Quelque chose se produit dans notre système » dit un type nerveux , lorsqu'un micro s'éteint durant la conférence . «  Cela est arrivé dans le système en entier . Quelque chose est intervenu et l'a mis hors d'usage. »

Quand le chirurgien californien Roger Leir prend le micro, le sujet devient: les implants extraterrestres.

« Combien d'entre vous ont vu des OVNI? » demande Leir à l'assemblée, avant de montrer la vidéo de technique d'extraction d'un implant. Plus de cent personnent lèvent la main.

« Combien d'entre vous pensent qu'ils sont concernés par un programme d'enlèvement par les aliens?» Cinq mains se lèvent.

« Combien d'entre vous, pensent qu'ils ont été enlevés et ne sont jamais revenus? »

Rire dans la salle.

«  On expérimente un sentiment d'acceptation et d'adaptation. Lorsque nous arriverons à agir ensemble, à comprendre ce qui se passe en nous, les extraterrestres nous engageront. » dit Michaël Salla, président et fondateur de l'Institut exopolitique (à but non lucratif)basé à Hawaï. Il offre un semestre d'initiation à la diplomatie galactique pour un peu plus que 1000$.

« L'humanité est encore tribale, guidée par les intérêts de l'élite, plutôt que mondiale »dit Salla. « Mais avec Barak Obama, pour la première fois dans l'histoire de notre planète, nous avons la possibilité d'avoir un  dirigeant mondial,. C'est une prodigieuse avancée pour une société mondiale. »

Sur la télé, installée dans le vestibule de l'hôtel, Obama serre la main d'Hugo Chavez. Plus tard , un reportage sur CNN, divulgue le compte-rendu de tortures à Guantanamo-Bay .  « Il y a de bons signes annociateurs de diplomatie plus ouverte et de transparence de la part du gouvernement » disent quelques participants aux conférences.

De plus , l'an dernier, le gouvernement britannique a divulgué des milliers de detocuments sur les OVNI, sur les 5%  vraiment inexplicables. Le mouvement exopolitique a été encouragé par John Podesta, choisi  par Obama, champion de la divulgation sur les OVNI, directeur remplaçant. Et Mitchell ,astronaute ;a déclaré fermement, que l'existence des OVNI lui avait été confirmée, il y a 10 ans, par un membre de l'équipe du gouvernement (et qui ,bien sûr, a nié, mais c'est dans l'ordre normal des choses)

« Le ridicule recule » disent les assistants. « Le mouvement exopolitique étend ses ramifications, dans l'éducation et sa phase de réalisation est en cours.

Un homme a collecté 400 signatures pour envoyer un bulletin de vote,  afin de créer une commission des affaires extraterrestres . Un autre en appelle aux Nations -Unies, pour qu'elles créent « un lien avec les civilisations extraterrestres. »

Pour Nick Pope, chargé d'enquêter sur les OVNI pour le ministère britannique de la défense , au début des années 90,  les «épouvantails» dans le ciel sont simplement l'affaire de la Sécurité nationale. Nous pouvons ignorer les OVNI parce que ces « valises »* n'existent que dans l'esprit des gens-Parce que nous ne croyons pas aux soucoupes volantes-  Mais cela entrave notre capacité à gérer ces choses » dit Pope. « C'est dangereux :nous laissons de coté un potentiel de sauvegarde aérienne. »

L'exopolitique c'est  contrôler le trafic aérien. C'est demander l'honnêteté du gouvernement. C'est auto-gérer sa vie et sa santé, et c'est pouvoir envoyer des déclarations audacieuses vers les étoiles. Il est nécessaire de poser des questions, et l'exopolitique peut même se renseigner sur une race d'humanoïdes, qui vit sur la surface stérile de Mars et peut vouloir confisquer les riches ressources de la Terre.

«  L'exopolitique fournit une tremplin pour traiter avec toute population hautement évolu ée de l'univers » dit Alfred Webre ,auteur, homme de loi et militant qui a crée le terme il y a 10 ans et l'a soutenu. Il dit aussi que les Martiens  doivent faire attention à eux, maintenant.