.: Independant interviews and research materials to stimulate free thinking on the UFO phenomenon and related events. :.
Accueil | Archives | Recherche
-   
.:Menu


.:Paola's Books


.::.


Click on a book to find out how to get your own copy.

 

.:Email

.::.

 

 

LE PHENOMENE OVNI.

 

L’éléphant se rue dans la salle de séjour.

 

Samedi 24 mars 2007.

 

Les derniers six mois ont été la période la plus étonnante de changement dans toute l’histoire du phénomène OVNI. Depuis les années 50, on n’avait pas vu autant d’observations , en autant d’endroits, et jamais avec un tel niveau d’acceptation officielle, sur la réalité du phénomène.

On ne peut signaler ici, que quelques unes de ces observations, très nombreuses à travers le monde entier , avec beaucoup de rapports venant du Royaume Uni, et spécialement d’Iran .Les Etats-Unis ont eu l’extraordinaire cas de l’aéroport de O’Hare, parmi d’autres.

Mais ce n’est pas seulement l’abondance des observations qui fait le changement, il y a aussi la désintégration du cover-up sur les OVNI.

Le Gouverneur Fife Symington de l’Arizona, qui orchestrait le groupe de déni le plus meurtrier des conférences de presse dans l’histoire du phénomène, a vu les lumières de Phoenix, et au milieu d’un immense éclat de rire, déclare maintenant, qu’IL A VU, cette nuit-là, le plus grand des mystères : l’énorme triangle noir, passant au-dessus de la région.

L’ancien ministre de la Défense Canadienne, Paul Hellyer dit franchement que « les OVNI sont aussi réels, que les avions ,qui volent au-dessus de nos têtes »

En février, le ministre britannique de la Défense sort un dossier de 500 pages de documents précédemment secrets sur les OVNI, ce qui montre que ce ministre pense que beaucoup d’observations sont crédibles et inexpliquées, et ce dossier contient un remarquable commentaire, dont l’auteur n’est pas connu :

« Les implications au sujet de la Sécurité Nationale sont considérables. Nous avons beaucoup de rapports , d’objets étranges dans le ciel et nous n’avons jamais enquêté à leur sujet. Je crois aussi qu’il est important de considérer que, ce qui est un fait scientifique aujourd’hui ,  peut ne plus l’être demain. Si ces rapports correspondent avec les vraies données, alors ces appareils existent sans utiliser de systèmes de propulsion conventionnels. Ils ont un grand spectre de vitesses et sont furtifs. Je pense que nous ne savons pas fabriquer cette technologie. Si les observations sont justes, on se trouve devant des appareils qui ne viennent pas de la Terre. Donc, on a besoin de déterminer les buts qu’ils poursuivent ,dans l’ordre  :

1-reconnaissance militaire

2- scientifique.

3-Tourisme »

Je reviendrais sur ces trois points, dans un moment. Pour continuer sur le même sujet, le Gouvernement Français vient d’ouvrir tous ses dossiers, qui témoignent de cas méticuleusement enquêtés, dont 25 %, restent étonnamment inexpliqués.

Il est évident que la politique du secret obsessionnel, pratiquée par Etats-Unis, n’a pas permis de dévoiler les informations réelles, tout au moins ,dans l’état actuel des choses . Elle a obligé à taire, pendant 50 ans, l’événement le plus important de l’histoire de l’humanité , le fait qu’une Intelligence Extraterrestre intervienne chez nous, depuis au moins, 60 ans, et sans doute, depuis beaucoup plus longtemps.

Nous ne savons pas qui est, cette intelligence. En fait, ce pourrait être des aliens d’une , ou de plusieurs autres planètes, mais peut-être aussi, quelque chose de très différent. Il existe un grand univers, immensément vieux et complexe, composé en majorité, de ce que nous appelons «  matière sombre », matière que nous n’avons même pas encore détectée .Il est possible de traverser cet Univers, grâce au temps. Il est aussi possible, de se mouvoir au milieu de réalités physiques, qui coexistent dans un même espace.

Bref, ce que nous voyons, est peut-être tout autre chose. Ce peut-être quelque chose de complètement inconcevable pour nous ,actuellement Il se peut que nous soyons la cible de l’attention d’un autre monde, ici ,dans cet univers, directement en ligne droite, si ce sujet, peut être considéré ainsi..

D’après moi, en voici la raison : ce n’est pas seulement nos gouvernements qui agissent secrètement, dans cette affaire. Les visiteurs eux-mêmes sont secrets, mais de manière très soigneuse et concertée. Vraiment , s’ ils sont si secrets, lorsque nous y réfléchissons, c’est pour éviter toute politique de contact.

Si j’ai raison sur ce point, le début de révélation, et spécialement l’intensité de l’intérêt, qui a provoqué l’ouverture des dossiers français( leur site a été saturé par son succès) est consécutif à d’extraordinaires observations. Nous verrons.

Si cela se produit , nous verrons bien. Mais je pense qu’il est temps d’arrêter de tourner autour du pot , et qu’il faut envisager le fait qu’un éléphant se trouve dans cette salle de séjour particulière. Si on signalait sa présence ,on serait capable de découvrir de nombreux, sinon tous les secrets que nos visiteurs veulent nous cacher. .

La mauvaise chose avec tout le travail de sape de ces soixante années, c’est qu’il y a un énorme gâchis de connaissances. Si le public , en général, avait su que les OVNI étaient réels, et si les scientifiques avaient été capables d’appréhender cette réalité, les évidences auraient été rassemblées de manière organisée, et on aurait pu bénéficier de l’immensité du trésor de nouvelles connaissances, que cela nous aurait inévitablement apporté.

Dirigées par le gouvernement des Etats-Unis et la presse américaine, les classes éduquées du monde ont rejeté universellement l’idée que les OVNI étaient réels. Elles ont, méthodiquement ignoré cette connaissance. C’est un désastre et pour une raison stupide.

Les USA ont institué une politique de secret en 1947, parce que l’Air-Force a dit au Président Truman , qu’elle ne pouvait pas contrôler l’incursion . Suivant ce que le Général Arthur Exon m’a dit personnellement sur l’OVNI de Roswell , «Quiconque autour de Truman, savait 24 heures après sa capture , qu’il n’était pas de la Terre. » Mais cette connaissance a été cachée au public, ce qui a été une politique idiote, et c’est toujours maintenant ,non seulement une politique idiote mais aussi criminelle et un gâchis pour l’esprit humain et toutes les institutions scientifiques de pointe, qui auraient pu évoluer et interpréter l’information.

Quand je travaillais sur du matériel issu des OVNI ,à l’Institut de recherche du Sud-Ouest avec le Dr. William Mallow, le directeur lui dit, que son client de la CIA, avait une mauvaise idée de moi et de la recherche ufologique, en général. Il était forcé de transmettre tout le travail sur ce matériel, par notes écrites. Il ne pouvait pas faire de rapport sur la recherche au Sud-Ouest.

Il était un des plus grands physiciens du monde et il savait que tout ce que je lui avais apporté, était totalement inexplicable. Et quand je pense à cette grande, et franchement tyrannique institution gouvernementale ,qui a supprimé non seulement son travail, mais aussi tout le travail fait par ailleurs , mon sang ne fait qu’un tour. Dieu sait ce que nous aurions pu accomplir, si nous avions fait notre propre recherche, dans ce domaine. Paul Hellyer a peut-être raison, lorsqu’il dit que nous aurions probablement résolu nos problèmes de réchauffement de la planète ,en utilisant la technologie que nous étudions.

Et je suis encore plus furieux ,quand je pense à l’éléphant qui vit dans la salle de séjour : les témoins de rencontres rapprochées.

Si nous acceptons l’idée que des intelligences inconnues contrôlent les OVNI, nous devons nous poser une nouvelle question : Que font-ils ?

Pour mieux y répondre, je voudrais me demander ce que nous ferions, si nous trouvions une nouvelle planète avec une vie intelligente, brillante mais plus primitive que la nôtre.

D’abord notre intérêt pour cette planète se focaliserait sur les formes de vie. En second, on évaluerait si on l’exploitait ou conservait la culture dans son état naturel , ou les deux . Nous serions très cachottiers. En fait, nos anthropologistes demanderaient le secret, pour que nous puissions étudier cette culture comme elle était avant qu’ils nous connaissent. Nos biologistes voudraient sûrement des exemplaires d’ADN, et demanderaient à les prendre en cachette, spécialement si cette espèce était agressivement territoriale. Dans ce cas, nous pourrions entreprendre un processus de révélation progressive, quelque chose comme lorsqu’on dresse un grand animal, par une lente approche et une mise en confiance progressive.

En d’autres termes, nous agirions envers des créatures moins avancées sur une autre planète, exactement comme les visiteurs agissent envers nous.

Je suis une personne avec un implant. Il est directement dans mon oreille gauche, depuis le jour où il a été posé. Tandis que j’écris, je le perçois et je le sens. Je me rappelle parfaitement bien quand il a été mis et qui l’a mis, deux personnes, un homme et une femme. Ils me l’ont introduit dans l’oreille, une nuit de mai. Avant qu’ils le fassent, un bruit extérieur m’a réveillé, et j’ai entendu une voix dire «  condition rouge » . Ces deux personnes alors se sont ruées dans ma chambre, en partant du hall, et ont fait leur travail. J’étais incapable de bouger mais je sentais, qu’ils travaillaient sur moi.

Le jour suivant, l’oreille me faisait mal et plus tard, j’ai essayé d’aller voir un docteur pour me l’enlever. Quand son scalpel le toucha, il s’en alla de lui-même, dans une autre partie de mon oreille. On n’a pas compris ce qui se passait… il s’en alla. Le jour d’après, l’objet était revenu là ,où il est resté depuis.

Je ne suis pas seul. Il y a beaucoup de gens sur la planète ,qui ont des implants. Mais pourquoi ? Que font-ils avec ? Et qui sont ces gens , tout au moins dans mon cas, qui les ont mis ? (on peut préciser que la plupart des gens ont eu cet implant dans un contexte beaucoup plus alien)

Quels sont les souvenirs de ces témoins de rencontres rapprochées ? Qu’est- ce que cela veut dire ? L’idée que tous les souvenirs sont retrouvés sous hypnose est un mensonge. Après que j’ai publié « Communion »*, nous avons reçu un demi-million de lettres de gens qui avaient rencontré ces visiteurs. Nous avons encore quelques milliers d’entre elles, à ce jour., envoyées par ces personnes Presque toutes n’ont jamais été hypnotisées. Non. Et cependant, quand vous lisez les lettres de « Communion, » vous vous rendez compte des détails incroyables et attirants de leurs récits.

Ils sont l ‘éléphant dans la salle de séjour.. C’est dans leurs corps et dans leur esprit que nous trouverons la connaissance du secret, pourquoi les visiteurs sont ici.

Les témoins de rencontres rapprochées sont constamment l’objet de moqueries. Vraiment les sociologues du gouvernement US ont compris depuis longtemps, que le rire est la meilleure façon de garder le secret sur le phénomène OVNI entier. Après l’observation d’O’Hare, la compagnie aérienne a obligé son personnel à ne pas en parler ,de peur d’embarrasser la compagnie.

Le gouvernement US de son côté, démontre que l’espèce humaine , grâce à toutes ces révélations, est prête à faire face à la vérité.

Dans le but de faire un nouveau pas, tout ce que nous avons besoin de faire, est de reconnaître l’éléphant, dans la salle de séjour. Ce n’est pas le fait que les OVNI soient réels ,ça, c’est juste la souris. C’est le fait que des millions d’êtres humains sont allés à l’intérieur et se sont trouvés face à face avec leurs mystérieux occupants, pour le meilleur ou pour le pire. C’est cela, l’éléphant !

 

*Note de la traductrice : l’auteur de l’article est donc Witley Strieber.

 

 

Website administered by: UFO Think Tank.com

Copyright © 2007, Paola Harris.  All rights reserved.
Thank you for visiting!