.: Independant interviews and research materials to stimulate free thinking on the UFO phenomenon and related events. :.
Accueil | Archives | Recherche
-   
.:Menu


.:Paola's Books


.::.


Click on a book to find out how to get your own copy.

 

.:Email

.::.

 

 

AFFIDAVIT (déclaration sous serment) DE WALTER G. HAUT.

Date : 2 décembre 2002
Témoin : Chris xxxxx
Notaire : Beverlee Morgan.

1- Mon nom est Walter G. Haut
2 Je suis né le 2 juin 1922.
3- Mon adresse : 1405 W, 7 ème rue. ROSWELL N-M. 88203.

4- Je suis à la retraite.

5- En juillet 1947, je travaillais à la base de l’armée de l’Air à Roswell, Nouvau –Mexique , servant comme Officier de l’Information publique. J’ai passé le week-end du 4 juillet( samedi 5 et dimanche 6) chez moi ,environ à 10 miles (16 km.) au nord de la base., qui se situait au sud de la ville.

6-On me mit au courant que quelqu’un avait rapporté les restes d’un véhicule volant, avec un dôme, au milieu de la matinée, du 7 juillet, quand je retournai à la base pour reprendre mon service. On me mit au courant que le Major Jesse Marcel , chef des services secrets, avait été envoyé par le Commandant de la base, le Capitaine Blanchard, pour enquête

7-L’après-midi, le même jour, j’ai appris que des civils avaient rapporté des témoignages complémentaires, au sujet d’un second site, juste au nord de Roswell .Ce jour-là , tout en vaquant à mes activités ordinaires, j’en appris un peu plus à chaque instant.

8- Le mardi 8 juillet, je me rendis au rapport habituel de l’équipe ,à 7h.30 du matin. Il y avait Blanchard, Marcel, le Capitaine Sheridan Cavitt (chef du contre-espionnage) le colonel John Hopkins, l’officier des opérations, le lieutenant-colonel Ulysses Nero, l’officier suppléant . Et venus de la base de l’Air de Carswell, à Fort Worth, Texas, le chef de Blanchard , le Brigadier général Roger Ramey et son chef d’équipe, le colonel Thomas Dubose, y assistaient, également.
Le sujet principal de la discussion exposé par Marcel et Cavitt, concernait un champ contenant de nombreux débris, à Lincoln County, approximativement à 75 miles au N-O de la ville.(12 km.)Un compte-rendu préliminaire fut établi par Blanchard , à propos du second site, approximativement à 40 miles (66 km.) au nord de la ville. Des échantillons des débris circulèrent autour de la table. C’était un matériel , que je n’avais jamais vu auparavant, au cours de ma vie. Les morceaux ressemblaient à des feuilles métalliques, comme du papier mince mais cependant extrêmement solide, et des morceaux avec des marques inconnues sur leur longueur, passèrent de main en main , chacun donnant son opinion.
Personne ne put identifier ces débris de l’accident.

9-Un des principaux sujets de discussion, dans cette rencontre, était si oui ou non, on allait rendre cette découverte publique. Le général Ramey proposa un plan , qui je pense, provenait de ses chefs , au Pentagone. Il fallait faire attention de détourner l’attention du public, du site principal, au nord , en parlant de l’autre site. Trop de personnes étaient au courant et la presse avertie. Je n’ai jamais été informé complètement , de la manière, dont on s’y prit.

10- A 9 h.30 , le colonel Blanchard téléphona à mon bureau et dicta un communiqué de presse, déclarant que nous étions en possession d’un disque volant, venant d’un ranch au nord –Ouest de Roswell, et que Marcel allait convoyer ce matériel vers les Hauts-quartiers. Je devais diffuser la nouvelle à la radio sur les stations KGFL et KSWS et les journaux : The Dailey Recors et the Morning Dispatch.

11- Dès que ces nouvelles furent diffusées, mon bureau fut inondé d’appels téléphoniques du monde entier. Des messages s’amoncelèrent sur mon bureau, et plutôt que de discuter avec les media concernés, le colonel Blanchard, me suggéra de repartir chez moi, et de « m’y cacher. »

12-Avant de quitter la base, le colonel Blanchard me conduisit personnellement au bâtiment 84(hangar AKA P-3) au hangar des B –29 ,localisé sur le côté gauche de la piste d’envol. Dès que j’approchai du hangar , je m’aperçus qu’il était sous bonne garde, à l’extérieur et à l’intérieur. Quand que je fus à l’intérieur, on me demanda, tout en restant à une certaine distance, d’observer l’objet, qui avait été recouvré au nord de la ville .Il avait approximativement 12 à 15 pieds de long, mais pas très large ,et environ 6 pieds de haut.( 3,6 m. à 4,50 m. de long et 1,80m. de haut).en forme d’œuf. Il ne faisait pas très clair, mais sa surface m’apparut métallique. Pas de fenêtres, de portes, d’ailes ,de queue, ou de train d’atterrissage visibles.

13- A distance , je fus aussi capable de voir une paire de corps sous une bâche. Seules les têtes dépassaient de la couverture, et je ne pus distinguer aucun trait. Les têtes apparaissaient plus grosses que des têtes normales et le contour de la bâche suggérait la taille d’un enfant de 10 ans. Plus tard , dans le bureau de Blanchard, celui-ci m’indiqua leur hauteur, en élevant le bras, d’environ 4 pieds au-dessus du sol.(1,20m.)

14- On me dit qu’une morgue temporaire à basse température allait recevoir les corps.

15- On me dit que l’épave n’était pas radio-active.

16- Après son retour de Fort Worth, le major Marcel me raconta qu’il avait montré quelques pièces de l’épave dans le bureau du général Ramey et que dans la salle des cartes géographiques, il avait trouvé les restes d’un ballon météorologique et d’un radar que l’on avait substitués aux vrais débris, pendant qu’il était dehors.. Cela l’ennuyait fortement. Nous n’en avons jamais reparlé.

17- Je fis une dernière visite aux deux sites concernés , durant le nettoyage militaire. Je suis rentré à la base, avec quelques débris ramassés que je posais dans mon bureau.

18- On me dit que deux équipes séparées étaient retournées plusieurs mois plus tard, sur chacun des sites , pour des recherches périodiques de possibles débris.

19- Je suis convaincu que j’ai observé personnellement quelque type de vaisseau et son équipage, venus de l’espace.

20-Je n’ai pas été payé ou obtenu un quelconque cadeau, pour faire cette déclaration et c’est la vérité , au mieux de ce que je me rappelle.
Signé Walter G. Haut 28 décembre 2002.
Signature du témoin : Chris xxxxxxx
( source Tom Carey et Donald Schmitt, témoins de Roswell 2007)

 

Website administered by: UFO Think Tank.com

Copyright © 2007, Paola Harris.  All rights reserved.
Thank you for visiting!